News

Top 24 français : le classement de Noël !

Top 24 français : le classement de Noël !

La saison est bien lancée, les premières étapes du Championnat FFRS ont eu lieu, vous êtes devant la cheminée avec un thé de Noël, c'est donc le meilleur moment pour se lancer dans le tout nouveau Top 24 français ! Enjoy !

La méthodologie

Nous nous sommes basés sur les classements de Flat Tracks Stats en date du 23 Décembre 2015 à minuit (ce qui pourrait expliquer quelques décalages au moment de votre lecture). Actuellement FTS est le seul site proposant un classement européen exploitable. En effet, le roller derby européen ne dispose pas encore d'une structure fédérale européenne tenant à jour un classement officiel.

Ceci étant, ce classement est parfois à prendre avec du recul, certaines équipes pouvant être classées dès leur premier match, et les périodes temporelles sur lesquelles sont jugées les équipes sont différentes selon leur ancienneté. Il est à noter par exemple que le dernier match des Paris RollerGirls était impacté deux fois dans les rankings FTS au moment du relevé, nous avons neutralisé ce genre d'erreurs en nous fiant aux ratings match par match.

Certains matchs sont également ignorés par l'algorithme du site, ou tout simplement manquants. 5 Seconds vous invite d'ailleurs à vérifier les scores et matchs rentrés sur le site, si vous souhaitez qu'un classement européen le plus fidèle possible puisse être déterminé par la suite.

Nous avons également souhaité écarter certaines équipes régionales pouvant apparaitre sur Flat Track Stats, et nous nous sommes concentrés uniquement sur les équipes A et B ayant déjà effectué au moins 2 matchs en 2015, et faisant partie d'une ligue française. Nous y avons également inclus dans notre champ de recherche les ligues ayant fait le choix de ne pas participer au Championnat FFRS.

Le classement

Les évolutions, montées et descentes se réfèrent à notre dernier Top 24 en date du 1er Juillet 2015. Nous restons sur un Top 24 des équipes, afin d'avoir une vue d'ensemble des divisions Elite et Nationale 1, ainsi que des potentielles montées de Nationale 2 vers la Nationale 1.

1 - Paris RollerGirls - All-Stars

+ 1 place au classement français / + 8 places au classement européen (8e)

Après avoir été prendre sa revanche contre les Irlandaises de Dublin sur leur propres terres, les parisiennes ont commencé par s'imposer presque violemment face à Rennes et Metz en mauvaise posture dans le Championnat FFRS. Une grosse victoire contre les anglaises de Croydon a finalement permis aux PRG de sécuriser une première place française qu'elles convoitaient à Toulouse depuis un petit moment.

2 - Roller Derby Toulouse - Nothing Toulouse

- 1 place au classement français / - 9 places au classement européen (15e)

Alors qu'elles s'étaient logiquement imposée sans difficultés dans le Championnat FFRS contre Amiens, Lille et Caen ; la Nothing Toulouse s'est heurté a de sérieux murs finlandais en déplacement, cédant la victoire contre Kallio et Tampere. De fait, elles reculent de 9 places au classement européen.

3 - Nantes Derby Girls - Duchesses

Classement français inchangé / + 21 places au classement européen (18e)

Comme PRG et Toulouse, Nantes s'est très logiquement imposée dans la première étape du Championnat FFRS face à Rennes et Metz. Ensuite, pour la première édition des Hangar Games, le nouveau tournoi WFTDA à domicile des nantaises, elles ont vaincu nettement Hambourg, Amsterdam et Belfast, faisant un bond significatif dans le classement européen, qui restera à confirmer sur la suite de la saison.

4 - Lille Roller Girls - Bad Bunnies

Classement français inchangé / + 13 places au classement européen (27e)

Après un match disputé mais néanmoins perdu contre les belges de Gent (gagnantes du dernier SKOD, tout de même), Lille est allé défendre ses couleurs dans le sud, et malgré une défaite logique contre Toulouse, les Bad Bunnies ont triomphé de Caen et d'Amiens. Les lilloises ont ensuite su se défaire sans problèmes de leurs voisines des Bruxelles Derby Pixies, 195 à 111.

5 - SAM Roller Derby - All-Blocks

+ 5 places au classement français / + 38 places au classement européen (56e)

Les joueuses de Mérignac on frappé très fort en ce début de championnat, affichant dès à présent des ambitions pour l'Elite en battant à deux reprises l'équipe d'Orcet, ainsi que les montpellieraines issues de la fusion entre Death Pouffes et Herault Derby Girlz. Avec une recrue de choix en la personne de Kozmic Bruise et un effectif solide depuis la saison dernière, les All-Blocks coachées par Lo'Ravage ont sans doute beaucoup à offrir cette saison.

6 - Amiens Roller Derby - The Rolling Candies

+ 1 place au classement français / - 4 places au classement européen (60e)

Victorieuses de Rennes en juillet, les Candies ont ensuite enchainé les défaites, contre Bruxelles d'abord, puis dans le championnat FFRS contre des équipes de Lille et Toulouse en forme. Les joueuses d'Amiens s'accrochent cependant dans le classement, et auront fort à faire cette saison pour faire valoir leur devise "Petits, mais costauds !".

7 - Les Quads de Paris - La Boucherie de Paris

+ 2 places au classement français / + 6 places au classement européen (63e)

Malgré quelques départs par rapport à la saison dernière les Bouchères ont logiquement dominé l'ouverture de la Nationale 1 contre Lyon, Grenoble et l'équipe B du Roller Derby Toulouse, la Block Nostra. A noter deux défaites en Aout contre les équipes B de Tiger Bay (UK) et Crime City (Suède) qui avaient entamé le classement des parisiennes avant le championnat.

8 - Nantes Derby Girls - Divines Machines

+ 15 places au classement français / + 108 places au classement européen (66e)

L'énorme montée de ce classement, les Divines Machines de Nantes survolent leur zone Ouest de Nationale 2 et affichent clairement des ambitions de Nationale 1, après une belle victoire à domicile contre les Lutèce Destroyeuses. Elles deviennent l'équipe B la mieux classée de ce Top 24, et assurent sans doute une belle relève possible pour les Duchesses. Il leur faudra cependant confirmer cette progression spectaculaire en s'aventurant au delà du simple Championnat.

9 - Roller Derby Rennes - Déferlantes

- 3 places au classement français / - 24 places au classement européen (77e)

Toujours en difficulté, les bretonnes n'ont réussi à s'imposer que de Metz dans le Championnat, perdant contre Nantes et Paris, et sortant également d'une défaite contre les Rolling Candies dans l'été. Toutes les trois en difficultés, il semble qu'il faudra aux Déferlantes se battre contre Metz et Caen pour éviter la relégation en fin de saison.

10 - Roller Derby Caen - The Leopard Avengers

- 2 places au classement français / - 18 places au classement européen (78e)

Au coude à coude avec Rennes, la rivalité Normandie / Bretagne prends tout son sens, et on pourrait presque espérer un duel au Mont St-Michel. Cependant, avec de nombreux départs et des premiers matchs de championnat contre des équipes de Lille et Toulouse en pleine forme, les joueuses coachées par Fall Coche vont devoir reconstruire leurs stratégies afin de se maintenir en Elite.

11 - Paris RollerGirls - Les Quedalles

+ 11 places au classement français / + 81 places au classement européen (86e)

Seconde équipe B du classement, les Quedalles sont en pleine bourre et enchaînent les victoires que ce soit en Championnat contre les Lutèce et les Nasty Pécheresses, ou en dehors, contre les équipes B de Dublin et Croydon.

12 - The Switchblades Rollergrrrls - All-Stars

+ 8 places au classement français / + 68 places au classement européen (88e)

En bonne position dans leur zone du Championnat, avec deux victoires, les lilloises se sont offert également 2 matchs gagnés contre l'équipe B de Brighton et l'équipe néerlandaise de Eschende, leur permettant de grimper de nombreuses places dans ce classement.

13 - Marseille Roller Derby Club - Bloody Skulls

- 2 places au classement français / classement européen inchangé (95e)

1 victoire contre le DCCLM montpellierain et une défaite contre Orcet dans le Championnat, Marseille joue peu mais se maintient à son niveau antérieur dans le classement, en attendant la suite du Championnat FFRS.

14 - Lyon Roller Derby - Grrriottes Girrrls

Entrée dans le classement français / 100e au classement européen

Première entrée dans ce Top 24, les lyonnaises sortent d'une année 2015 quasi-invaincues, seules les Bloody Skulls de Marseille les ont fait trébuché en Février.

15 - Orcet Roller Derby - La Horde

Classement français inchangé / + 10 places au classement européen (111e)

Défaites à deux reprises par les All-Blocks de Mérignac, les auvergnates se sont néanmoins imposées dans le Championnat contre le DCCLM et Marseille, de justesse pour ce dernier match.

16 - Roller Derby Toulouse - Blocka Nostra

+ 1 place au classement français / + 14 places au classement européen (119e)

De  nouveau une équipe B dans ce Top 24, les toulousaines sont cependant la seule à participer à la Nationale 1, ou elles sont à la lutte contre des équipes qui ne se laissent pas faire. Elles chutent contre La Boucherie de Paris, mais arrachent la victoire de 24 points seulement aux grenobloises des Cannibal Marmots.

17 - Roller Derby Metz Club - All-Stars

- 12 places au classement français / - 77 places au classement européen (121e)

En très grande difficulté suite à de nombreux départs de joueuses clefs, le RDMC galère en Championat, affrontant le haut du classement assez violemment, à domicile (défaites lourdes contre Nantes, Paris et Rennes) mais également en dehors, enchainant des défaites contre les allemandes des Roller Girls of the Apocalypse et les belges de Namur.

18 - Roller Derby Belfort - Knee Breakers On Wheels

Classement français inchangé / + 8 places au classement européen (126e)

Avec deux victoires en Champîonnat contre les inexpérimentées Criminal Nurses d'Aubenas et les Sc'Alp'Hell de Oisans, Belfort maintient tranquillement son classement.

19 - SAM Roller Derby - Spring-Blocks

Entrée dans le classement français / 128e européenne

Fraichement créée, l'équipe B de Mérignac est rentrée dans le vif du sujet dès ses premiers matchs, s'imposant face à Castres et les Bloody Patchols du Tarn, et profite également d'un forfait des joueuses d'Anglet pour la première étape du Championnat.

20 - Hell's Ass Derby Girls - All-Stars

Entrée dans le classement français / 131e européenne

Faisant également leur entrée dans le Top 24, les alsaciennes sortent d'une belle série de victoire contre Genève, Nuremberg et Orcet B. Elles ont cependant buté sur les lyonnaises lors du Championnat FFRS, non sans se défendre honorablement.

21 - Roller Derby Tarbes - Full Metal Punkettes

Classement français inchangé / + 29 places au classement européen (132e)

Les Full Metal Punkettes stagnent dans le classement, avec un défaite contre l'équipe B de Roller Derby Bordeaux, la Compagnie Cruelle, un forfait de Pau dans le Championnat et une victoire contre une équipe de Pibrac en plein lancement.

22 - Paris RollerGirls - Sans Culottes

Entrée dans le classement français / 133e européenne

Seule équipe C du classement, les Sans Culotte ne sont également pas engagées dans le Championnat, mais sortent revitalisées d'une série de victoire contre Orléans, les Lutèce B et Les Sales Gosses, l'équipe mixée de Rhône-Alpes.

23 - Roller Derby Valence - Red Valentines Revenge

- 4 places au classement français / classement européen inchangé (138e)

Rien à dire, puisque tout simplement, Valence n'a pas joué un seul match depuis Février...

24 - Club Roller Derby 38 - The Cannibal Marmots

- 12 places au classement français / - 40 places au classement européen (144e)

Les Marmots enchainent malheureusement 3 défaites depuis le dernier classement, contre le DCCLM, la Blocka Nostra et La Boucherie de Paris, et chutent largement dans le classement, s'accrochant in extremis à la dernière place de ce Top 24.


***

On le voit, cette saison ne sera sans doute pas encore celle de l'harmonisation globale du niveau de jeu, même au sein des Divisions les plus hautes les écarts sont parfois énormes.

Cependant on peut noter une tendance intéressante, qu'il faudra suivre de près, avec des ligues aux effectifs importants qui arrivent à pousser à la fois leurs équipes All-Stars et leurs équipes B vers le plus haut niveau, s'assurant d'une probable belle pérennité dans ces classements et d'une relève toujours assurée.

Ce classement vous donnera peut-être plein de bonnes idées pour voter aux 5seconds Awards 2015, alors n'oubliez pas de voter !

Enfin, toute l'équipe de 5seconds vous souhaite bien sur de très bonnes fêtes de Noël et une belle saison 2016 !

Photo : Lightfield

Partager ce reportage

a lire également

voir toutes les actualités

Commentaires


Vous devez être connecté pour pouvoir commenter les articles.

ou cliquez ici pour vous inscrire, c'est rapide et gratuit !