News

Retour sur le Suicide Quad

Retour sur le Suicide Quad

C'est dans la capitale belge que s'est tenu le fameux Triple Header, qui a vu s'affronter deux équipes nationales lors d'un match masculin et deux matchs féminins opposant des ligues de Lille, Paris et Bruxelles.

La journée a commencé par un match entre la Team Belgium et la Team Spain, une rencontre très engagée sur le plan physique. Les espagnols ont mené une bonne partie du match avec un jeu très offensif et des départs de jams explosifs. En l'occurrence, les prises de lead de QBO #44 étaient très impressionnantes. L'écart ne s'est jamais creusé de plus de trente points entre des deux équipes. Et c'est finalement grâce à un power jam à 6 minutes du coup de sifflet final que la tendance s'est inversée et les les belges ont repris le lead. S'en sont suivis les fullout de plusieurs joueurs clefs dans la formation espagnole, et une victoire à l'arrachée de la Team Belgium. 

Le premier match féminin a vu s'affronter les Atomium Kittens (équipe B de Bruxelles) et les Glorious Batardes (équipe B des Lille Rollergirls), avec à la clé une victoire sans appel des lilloises malgré la combativité de Bruxelles qui a aligné des joueuses débutantes mais qui en voulaient.

Les Pixies et la Boucherie de Paris ont clôturé la journée, avec un match au score très serré jusqu'à la deuxième mi-temps où la foudre bruxelloise s'est abattue sur une Boucherie qu'on aura vu en meilleure forme. A noter que Bruxelles n'avait aligné que dix joueuses, et a terminé la rencontre à huit. Bref, trois matchs et trois victoires qui illustrent bien le pouvoir de l'expérience ! 

Le portfolio de la journée

-
Retrouvez toutes les photos de l'event sur flickr, par Orel Kichigai Photography

 

Partager ce reportage

a lire également

voir toutes les actualités

Commentaires


Vous devez être connecté pour pouvoir commenter les articles.

ou cliquez ici pour vous inscrire, c'est rapide et gratuit !