News

Championnat Elite : Premier Jour

Championnat Elite : Premier Jour

Retour sur la première journée de la troisième et dernière étape du Championnat de France Elite.

Le week-end était attendu par tous les fans du roller derby français. La première journée de la 3ème étape a répondu à leurs attentes. 
C'était une journée chargée qui s'annonçait (6 matchs, dont le premier à 8h30, oui, huit heures trente). 

Leopard Avengers - Roller Derby Metz Club (231-110)

Le premier match de la journée. L'horaire était un paramêtre important à prendre en compte pour les deux équipes. Le RDMC avait à coeur de montrer un visage différent des deux plateaux précédents. Objectif réussi pour les lorraines malgré la défaite. Les grenats ont davantage joué en équipe et ont offert des jams assez disputés au niveau des bloqueuses. Le retour d'Oshie Brodywood pour cette étape a contribué à ce regain de forme du coté du RDMC. Toutefois les bloqueuses de Metz, avec une mention spéciale pour Harley Quinn, ont assurément haussé leur niveau de jeu. 
De leur coté les caennaises ont continué leur progression constante depuis le début de la saison. Spank Girl est toujours aussi virevoltante sur le track. Quinn Cardinal et Chantal D'acier toujours aussi solides. Une belle performance des Leopards Avengers. 

Rolling Candies d'Amiens - Déferlantes de Rennes (275 - 124) 

Les rennaises ont fourni un match assez intéressant mais les fautes successives ont contribué à renforcer la prise en main immediate des Rolling Candies sur le match. Mac Rockett a une nouvelle fois fourni une partie pleine même si les amiennoises ont fait un petit plus de fautes que d'habitude. 

Nothing Toulouse - Duchesses de Nantes. (268 103) 

Un match assez particulier pour les toulousaines à causes d'incidents mécaniques. Ninà Backdraft a eu un problème de patin au milieu de la première période. Cela a coïncidé avec une période où les toulousaines n'ont marqué que 10 points en 15 minutes, laissant les nantaises revenir aux alentours de 50 points. Toutefois les Duchesses ont commis trop de fautes (une vingtaine de power jams pour les toulousaines) pour pouvoir prentendre à autre chose qu'une logique défaite. Mention spéciale tout de même à Flash Black pour de très belles poussées dans une défense toulousaine acharnée. 

Rolling Candies d'Amiens - Roller Derby Metz Club (290 - 102) 

Encore une partie pleine du coté des amiennoises avec une défense attentive et une attaque constante. De leur coté les messines n'ont pas démérité avec une bonne Betty O'Fox en jammeuse. Cela n'a toutefois pas empêché la victoire des Rolling Candies. C'était le dernier match du RDMC dans la compétition. Elles finissent donc 8ème de la poule et joueront donc en Nationale 1 la saison prochaine. 

Leopards Avengers de Caen - Déferlantes de Rennes. (223 - 104) 

Un match entre deux équipes qui se connaissent très bien et au final Caen a remporté une très importante victoire dans une saison en constante progression. Booty'Fool a bien développé ses compétences de jammeuses. Du coté de Rennes, ce sont encore une fois les fautes qui n'ont pas permis aux Déferlantes d'exprrimer tout leur potentiel. Elles finissent donc 7ème de la poule et rencontreront l'équipe deuxième de la Nationale 1 pour un match de promotion/relégation qui promet. 

Paris Roller Girls - Lille Roller Girls ( 176 - 131) 

Assurément l'affiche de cette première journée. Et elle a tenu toutes ses promesses. Un début de match tonitruand de la part des lilloises qui ont mené au score pendant les trois-quarts de la première période. une grosse défense de la part des Bad Bunnies et des jammeuses qui profitaient de la moindre brêche offerte par des parisiennes qui ont eu du mal à rentrer dans le match mais qui ont toujours collé au score. Et puis les PRG ont commencé à appuyer sur l'accélérateur et ont progressivement montré davantage d'énergie et de talent dans les jams. Miss Gadin et Hooligan passaient davantage de murs et la très bonne performance de Sue Percute a empêché les lilloises de marquer plus de points. Au final c'est une victoire convaincante et logique des parisiennes. 

Aujourd'hui, 3 derniers matchs qui sentent la poudre. Tous peuvent être considérés comme des finales de classement. Le match entre Caen et Amiens servira à déterminer l'équipe 5ème de la poule. Ensuite viendra un bouillant Nantes - Lille pour savoir qui sera la 3ème équipe française. Puis, le match que chaque fan du derby français attend depuis la finale du Fantastic 8 l'année dernière, entre les Paris Roller Girls et la Nothing Toulouse, pour enfin savoir qui remportera le Graal du derby héxagonal : le premier titre de championnes de France de l'histoire. 

Crédit Photo: Insane Motion

Partager ce reportage

a lire également

voir toutes les actualités

Commentaires


Vous devez être connecté pour pouvoir commenter les articles.

ou cliquez ici pour vous inscrire, c'est rapide et gratuit !