Matériel

Les alternatives aux boots de derby

Les alternatives aux boots de derby

Enfonçons une porte ouverte : le matériel de derby, ça coûte cher ! Et parmi les éléments qui reviennent vite cher, il y a les platines mais aussi ... les boots !

Trouver une bonne chaussure de roller derby à un prix convenable est souvent un casse-tête pour beaucoup d'entre nous. En effet la production de boots moyen/haut de gamme reste encore limitée et comprend souvent des parties fait main "ailleurs qu'en Chine". C'est souvent gage de qualité de fabrication, mais cela entraine des prix qui dépassent souvent les 300 euros. Aujourd'hui la rubrique matos vous passe en revue les alternatives aux boots dites "classiques". Si vous êtes bricoleur avec un budget serré, cela peut s'avérer une très bonne solution.

La chaussure de rink-hockey  :

std-boot

Alternative bien connue des montpellierains, la chaussure de rink-hockey peut remplacer sans problème une boot classique (Bont, Crazy, Riedell, Antik...). Le principal avantage de la boot de rink, c'est sa solidité et sa conception souvent "tout cuir" avec des matériaux de qualité. L'avant est coqué donc vos pieds seront en sécurité. Les chaussures de rink de la marque Reno sont à privilégier face à la marque Meneghini (Reno et Meneghini étant les 2 principaux fabricants) car la partie haute de la chaussure est plus souple et fera donc moins souffrir vos chevilles.

Au niveau des reproches possibles à cette alternative, se trouve la talonette, assez haute. Cela est pratique pour la stabilité en squat ou pour démarrer rapidement, mais c'est plus embêtant pour faire des croisés en mode rase-motte. A conseiller d'abord aux blockers donc.

La chaussure de foot :

football-boot

Légère, près du pied et avec une semelle rigide, la chaussure à des arguments pour plaire à une joueuse ou un joueur de derby. Les chaussures de foot offrent généralement une bonne sensation et peuvent faire un bon montage derby. C'est une option a considérer pour les pieds fins. La cheville ne sera en revanche pas du tout protégée. Vous serez donc beaucoup plus libre de vos mouvements mais moins maintenu à ce niveau. La chaussure de foot est donc plutôt à réserver aux joueurs avec un bon patinage de base et une bonne proprioception. Il vous faudra soit choisir entre une chaussure à crampons "moulés" ou à crampons "vissés". Les chaussures à crampons moulés sont souvent plus légères, mais vous devrez scier ces derniers avant de faire votre montage. Selon le modèle, il est possible que les crampons moulés soient creux. Dans ce cas vous devrez reboucher les trous avant montage avec une résine pour garantir l'intégrité de la semelle extérieure. Les crampons vissés peuvent s'enlever et nécessitent donc moins de bricolage.

A savoir, il est souvent préférable de faire son montage à partir d'une chaussure de football relativement haut de gamme pour le rendre solide. Le gros point faible de la chaussure de football est la protection de votre pied, car aucune partie n'est rigidifiée en dehors de la semelle (et éventuellement du talon).

La chaussure de lacrosse ou football américain montante :

Le lacrosse (ou "la crosse" en français québecois) est un sport d'origine amérindienne, sorte de mélange entre football américain et hockey sur gazon, avec une crosse composée d'un petit filet. Ce sport ainsi que le football américain utilisent des chaussures de sport proche de celles du football : semelle rigide et crampons. La où cela devient intéressant pour le derby, c’est que ce sont souvent des chaussures un peu plus renforcées que les chaussures de football, avec une tige montante. Ainsi votre cheville est mieux protégée, et si cette dernière est fine, vous obtiendrez un meilleur maintien au fond de la chaussure en serrant bien la partie montante.

Il est assez difficile de trouver des paires en France et il vous faudra la plupart du temps commander à l’étranger. Wawa, du site rollerquad.net a fait un montage derby avec des chaussures Warrior qui permettent de pratiquer le roller derby parfaitement. J'ai pour ma part déjà réalisé un modèle avec des chaussures de football américain renforcée au carbone.

 

La chaussure de basketball :

basketball-boot

La chaussure de basketball est une bonne alternative car on trouve beaucoup de modèles avec une tige montante qui protège la cheville. Ces chaussures sont de plus en plus « pimp » donc il est très facile de trouver votre bonheur question coloris. Les basketteurs ont besoin de chaussures qui les maintiennent bien et qui leur permettent de faire des appuis forts et des changements de direction rapide. Des besoins que l’on retrouve dans le derby ! On retrouve chez certaines marques telles de Nike des innovations intéressantes telles que le foamposite (parties plastiques qui protègent la chaussure et évitent les déchirements) ou encore la technologie « flywire » qui place des filaments reliés aux lacets à des endroits stratégiques, pour un bon maintien du pied.

Le principal problème de la chaussure de basket est souvent sa semelle, un peu trop molle et souvent composée de bulle d’air ou d’alvéoles. Il existe tout de même de nombreux modèles sans air encapsulé, qui sont préférables. La semelle peut être renforcée avec des plaques (carbone ou dural de préférence). A titre d'exemple voici une photo d'un montage avec des Lebron XI.

 

La chaussure de lancer de javelot :

 

Inconnue du grand public, la chaussure de lancer de javelot comporte pourtant un grand nombre d’atouts théoriques pour le roller derby ! Comme pour les chaussures de foot ou de lacrosse, la semelle est très rigide, avec crampons vissés. Les lanceurs de javelots ont besoin d’avoir un talon ultra-bien calé au fond de la chaussure, c’est pourquoi on retrouve très souvent des straps intégrés sur ces dernières. Il existe même des modèles avec des serrages type « crémaillère » que l’on retrouve sur les boots de roller inline. C’est le cas du modèle présenté en photo. Parmi les autres avantages : l’avant des chaussures de javelot est systématiquement coqué pour plus de solidité. En effet le pied du lanceur à tendance à « trainer » sur la fin du lancer donc cette protection garanti la durabilité de la chaussure. Pour des échanges derby un peu musclés, c’est aussi intéressant en termes de protection ! Dernier avantage du modèle proposé : un cache-lacets est intégré avec une fermeture zip. Esthétiquement en revanche, il y a débat...

A l’heure actuelle Karambowler des Panam Squad joue avec une paire de lancer de javelot. Je me suis fait livrer une paire du modèle Nike en photo : je dois dire que c’est prometteur pour un futur montage. Le tout au prix imbattable de 57 € en soldes !

 

La chaussure de moto :

moto-boot

Dernière alternative proposée : voici la bottine de moto ! Il y a dans les boots de motards des caractéristiques intéressantes pour le derby. Pour commencer, les tissus utilisés sont résistants à l’abrasion pour protéger lors des chutes et l’avant est souvent renforcé sur les côtés pour le passage des vitesses. On trouve beaucoup de modèles protégeant les chevilles, avec straps intégrés. Comme pour les chaussures de baskets, la faiblesse vient de la semelle, dont le grip est bon mais la rigidité insuffisante. Il faut y rajouter des plaques pour en profiter pleinement.

Au final : Qu'importe la boot, pourvu qu'on ait l'ivresse !

Ceci conclut notre tour d'horizon des boots qui peuvent être utilisées pour le roller derby sans avoir été conçues pour. Et vous ? Avez-vous un montage à partir d'une chaussure atypique pour jouer ? Ou alors utilisez-vous un autre type de chaussures ? Si oui n'hésitez pas à nous en dire plus dans les commentaires de cet article !

 

 

Partager ce reportage

a lire également

voir toutes les actualités

Commentaires


Vous devez être connecté pour pouvoir commenter les articles.

ou cliquez ici pour vous inscrire, c'est rapide et gratuit !