Derby life

Ivresse, protège-poignets et jam à trente points

Ivresse, protège-poignets et jam à trente points

Les Chroniques de Roby Derller #3 : Action incroyable au Alerte à Maliboot III, qui s'est déroulé à Nice. Ivre, la jammeuse des Bloody Skulls a chaussé ses protèges-poignets et a marqué trente points.

« It's a bird ! It's a plane ! It's Super Man ! », s'est écrié Shut The Fred Up !, speaker du Alerte à Maliboot III lors du premier jam de la finale. Ce match opposant les Cannibal Marmots aux Bloody Skulls a démarré sur les mains, ou presque. La jammeuse des Bloodies, encore éméchée de l'after de la veille, chausse alors ses protèges-poignets. L'action aurait pu être risible, si elle n'avait pas marqué 30 points par la suite. Un exploit éthylique que les Cannibals se sont empressées de contester dans un Official Review.

Dans la mesure où je discernais huit bloqueuses adverses, je vois mal comment j'aurais pu me rendre compte que j'avais mes protège-poignets aux pieds.

La jammeuse des Bloodies a volontiers ri de la situation et l'a mise sur le compte de l’ébriété : « personne ne m'a rien dit. Je me suis élancée et c'était parti. Dans la mesure où je discernais huit bloqueuses adverses, je vois mal comment j'aurais pu me rendre compte que j'avais mes protège-poignets aux pieds. ». 

Trente points, le genre de jam qui fait plaisir quand on revient sur le banc. « On y croyait pas. On aurait dit qu'elle volait. Je ne l'explique pas. Ce matin elle était un peu dans le mal, mais ça allait. Je ne pensais pas qu'elle était encore déchirée ! » s'exclame la bench marseillaise.
Le cas a suscité un long débat entre les officiels. A cause de cet Equipment Violation, le jam a été annulé et les points retirés. Dommage : boire ou faire du derby, il faut choisir.

Ces informations ne sont pas vérifiées et viennent de sources contradictoires. Merci de les prendre au pied de lettre. 

-
DISCLAIMER : Les Chroniques de Roby Derller sont un peu notre hommage au Gorafi !

Partager ce reportage

a lire également

voir toutes les actualités

Commentaires


Vous devez être connecté pour pouvoir commenter les articles.

ou cliquez ici pour vous inscrire, c'est rapide et gratuit !